Retour sur la Masterclass Heart Of Agile avec Alistair Cockburn

j’avais entendu le nom mais je n’avais jamais étudié le sujet. Donc à la vue du logo je me suis demandé si cela allait être être un nouveau framework agile.

Quand j’ai eu la chance d’être invité à la master class par Octo dans les locaux d’Airbus je me suis dit que j’allais y aller avec un œil candide sans regarder le sujet avant. Je connaissais surtout l’intervenant Alistair Cockburn, un des cosignataires du manifeste Agile.

Le coeur (heart) du sujet a tout de suite été abordé, il s’agit de revenir aux valeurs fondamentales de l’agilité.

Mot qui a pris beaucoup de sens, ou chacun a apporté sa compréhension, sa sensibilité et sa façon de faire.

Voilà ce que nous avons appris dans les grandes lignes :

  • 1/ Comment nous apprenons (et donc pourquoi apparaissent les méthodes)?
  • 2/ Heart of agile est juste un moyen de garder en tête les valeurs
  • 3/ Collaboration, communication et travail d’équipe.
  • 4/ Prise de décision
  • 5/ Push vs pull culture
  • 6/ Délivrer de la valeur en continu
  • 7/ Exercices
  • Les citations !
  • Remerciements

1/ Comment nous apprenons (et donc pourquoi apparaissent les méthodes)?

Nous apprenons de manière empirique. Nous travaillons une technique et quand nous la maîtrisons assez alors nous regardons les différentes techniques existante et éventuellement à la fin nous sélectionnons la meilleure ou nous en créons une.

Le parallèle avec le Shu Ha Ri des art martiaux est un bon moyen de s’en rappeler.

  1. Shu (守:しゅ?, “protéger”, “obéïr”) — L’élève apprend les fondamentaux, il apprend une technique.
  2. Ha (破:は?, “se détacher”, “digresser”) — L’élève apprend de nouvelles techniques et sait trouver celle qui est adaptée à la situation.
  3. Ri (離:り?, “quitter”, “se séparer”) — transcender — L’élève crée ou adapte la technique aux situations

Globalement, mettre en place une méthode nous permet de répondre au niveau Shu mais au fur et à mesure que les personnes expérimentent rien n’interdit d’utiliser des nouvelles méthodes voire d’adapter celles existantes. (Encore faut il se demander pourquoi nous l’adaptons : est ce pour la faire coller avec le cadre de l’entreprise ou bien est ce pour mieux produire notre logiciel?).

Un point avancé par Alistair est qu’il est possible et compréhensible que la part d’agilité diminue avec la vie du projet. Au début les équipes auront besoin de beaucoup d’agilité pour tester leur façon de fonctionner mais une fois en production l’agilité diminue pour laisser place à un cadre plus structuré et régulier.

2/ Heart of agile est juste un moyen de garder en tête les valeurs

Pour ceux qui pensait pouvoir se reposer sur une méthode à suivre bêtement… perdu. Heart of agile rappelle les valeurs fondamentales et le masterclass nous pousse à réfléchir à leur sens.

  1. Collaborate
  2. Deliver
  3. Reflect
  4. Improve

C’est un cycle et fait penser au PDCA (Plan -Do – Check – Act) mais avec la partie “collaboration”

3/ Collaboration, communication et travail d’équipe.

La collaboration est l’outil le plus important pour arriver à un résultat. Tellement important que cela devrait être pris en compte dans les évaluations professionnelles et rémunéré.

Les personnes ont plus de facilités à communiquer entre elles lorsqu’elle se ressemblent. Il sera donc important de faciliter cette ressemblance : définir les valeurs communes, apprendre à se connaître (par le biais de jeu par exemple), mettre des graphiques d’équipe dans le bureau (WAR room).

Une organisation est un cerveau et les personnes en sont les neurones. Au final, le communication est une connexion neuronale et il en faut beaucoup pour arriver à un résultat. L’objectif sera donc de faciliter cette transmission d’information. Plus l’information circule vite plus vite les personnes arrivent au résultat.

On peut donc se demander ce qui freine la transmission d’information dans l’entreprise / le projet?

4/ Prise de décision

La moindre petite ligne de description d’un produit est une décision à valider. Si on passe 2 mois à écrire une documentation de 500 lignes alors cela sera 500 décisions à valider.

Voilà les notions à retenir.

  • Small batch transfer size : Réduire la taille des données transféré (User Story, spécification) pour réduire la boucle de feedback.
  • Small decision process : améliore la fiabilité du process.
  • Small batch failure : connu aussi sous le nom de ‘fail fast’ pour les développeurs. Il s’agit d’apprendre rapidement de ses erreurs.

5/ Push vs pull culture

De nos jours les personnes veulent se sentir responsables et impliquées dans les projets, surtout dans les travaux intellectuels il est important de prendre en compte ce facteur. La génération Y (les jeunes nés avec les smartphones) rendra cette culture incontournable.

Dans son livre “HOST”, Mark McKergow parle de “Host leadership”. il fait le parallèle entre le manager et l’organisateur d’une fête.

Lorsque vous organisez une fête avec vos amis. Vous pouvez passer la soirée à tout faire tout seul mais bien souvent, un de vos amis va vous emmener une quiche, l’autre le dessert, l’autre rangera la table et le dernier ira chercher les bières que vous avez oublié d’acheter.

Si on fait le parallèle entre le projet et la fête en tant que manager ou scrum vous etes l’hotes principal et chaque collaborateur (invités de la fête) assurera le rôle d’hôte à certains moment de la soirée.

Quand tout le monde se connaît bien et partage l’objectif, vous n’avez (presque) plus rien à dire chacun se sent impliqué et prend en charge une parti du travail pour atteindre l’objectif.

Pour être plus clair :

Push culture : Vous dites à X d’aller chercher des bières, Y de débarrasser la table, Z de faire ça

Pull culture : Il manque des bières > X se propose d’aller en chercher, Y se propose de débarrasser la table.

Dans la vraie vie, on se retrouve plus à faire un mélange push/pull.

Anecdote: Le Scrum guide est sujet à controverse:

Daily Scrum: The Scrum Master ‘is responsible’ (PUSH culture ) to ‘see that the daily happens (PULL culture )…. 🙂

6/ Délivrer de la valeur en continu

“Delivery is probing the world” est une des citations de notre cher speaker.

Lorsque nous développons un produit nous ne répondons qu’à une partie de la solution d’un problème. En effet, le problème peut être mal décris, trop complexe, mal compris, mal implémenter, mal adapté à la situation réelle.

La seule solution pour savoir si on a juste c’est de livrer les fonctionnalités essentielles, de publier le résultat, analyser les réactions et pivoter.

7/ Exercices

Alistair nous a fait faire plusieurs exercices pour appuyer les messages concernant l’agilité.

Spécifieurs, Dessinateurs, Messager

Dans un groupe de 6, 2 sont les dessinateurs, 3 personnes sont les spécifieurs mais ils ne peuvent pas discuter entre eux donc ils utilisent le Messager. ,

Par exemple : https://fr.slideshare.net/GalMareau/artistes-spcifieurs

Slicing to MVP

Réaliser un calculateur de prise de commande en plusieurs sprint et en se concentrant sur le produit minimum viable

Customer feedback

Par groupe de 5 dont 1 client. Réaliser une oeuvre artistique sur basée sur Jack et le haricot magique. Il s’agit de toujours faire valider au client chaque étape pour maximiser sa satisfaction.

Je vais m’arrêter là car je pense avoir résumé l’essentiel.

Citations

Voci les 10 citations que je retiens :

1/ Put your money on collaboration! Collaboration is the how the brain of your organisation works (Human risk > technical risk > project risk)

2/ A good leader should emphasizes the host/guest leadership (pull culture Vs push culture)

3/ Shu ha ri. Learn 1 technic, learn more then improve your technic.

4/ Delivering is probing the world : always show your to customer, then pivot. You WILL do wrong so do it soon!

5/ Deliver value soon!

Remerciements

Un grand merci surtout à Octo et Floris Tisseyre pour m’avoir invité à cette Masterclass. Merci également à Rachel Dubois pour l’avoir organisée.

En plus de l’apprentissage pur, il est toujours agréable de partager des moments conviviaux avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs et les même difficultés. C’est très enrichissant tant sur le plan personnel que professionnel.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s